Programme

 

NOTRE VISION

 

 

Groen veut faire de Ronse une ville durable qui cherche activement de nouvelles idées et des solutions innovantes aux défis d'aujourd'hui et de demain.

 

 

Votre vote compte pour six ans

Un bon conseil communal raconte ce qu'il fait et est ouvert à l'apport de tous les habitants de la ville. Il est à l'écoute de ses citoyens et leur donne également leur mot à dire dans les décisions importantes. Les comités de quartier aident à réfléchir à l'avenir de leur quartier.

# Transparence et participation des citoyens

 Via un budget citoyen, les Renaisiens décident eux-mêmes de 10% du budget de fonctionnement.

 Les citoyens peuvent facilement venir poser une question au conseil communal.

 La ville fait participer activement les comités de quartier et les conseils consultatifs à l'élaboration de la politique.

 Une déclaration de problèmes techniques ou de déversement illégal peut se faire par une simple app.

 La ville offre un paquet de bienvenue aux nouveaux habitants. Une fois par an, la ville invite les nouveaux habitants à une réception.

 

 

Une ville mobile

La mobilité concerne les déplacements des personnes et non ceux des voitures. Une ville contemporaine est une ville verte où la circulation automobile est limitée et où il est agréable de vivre, de faire du shopping et de se promener. Pour les poids lourds comme pour le trafic intense de voitures, nous nous concentrons sur des alternatives réalisables, durables et orientées vers l'avenir. Un bon plan de mobilité se base sur des chiffres et est élaboré par des experts et des citoyens, en tenant compte de l'accessibilité, de la sécurité, de l'écologie et de la santé.

# mobilité

 Ronse sera une ville cycliste qui respecte les piétons et qui dispose de bons transports en commun:

  • Une zone cyclable dans le centre de Ronse. Une première: ce sera la première en Belgique
  • Des connexions logiques et sûres pour les vélos à destination et à l’intérieurdu centre-ville
  • Séparer les pistes cyclables le long de toutes les rues où les voitures roulent à 50 km/h ou plus vite.
  • Autoroutes cyclables dans toutes les directions (par exemple une piste cyclable confortable et sans différences de niveau le long du chemin de fer vers Oudenaarde)
  • Des trottoirs larges et bien entretenus et des édifices publics accessibles.
  • Réaménager les points dangereux
  • Augmenter le nombre d’autobus et de trains, surtout aux heures creuses

 

 Promotion de l’utilisation de vélos (électriques) et de voitures partagées ainsi que du covoiturage

 Empêcher le trafic de transit de poids lourds par des caméras intelligentes 

 Des rues scolaires sans voitures au début et à la fin de la journée scolaire. Le trafic motorisé doit y être interrompu à ces moments.

 Les rues d’habitation seront une zone 30. Dans les zones urbaines, 50 km/h sera l’exception

Le nombre de zones résidentielles sera considérablement augmenté : les enfants pourront jouer sur toute la largeur de la rue et la circulation motorisée y est exceptionnelle et très lente.

 Le bourgmestre, les échevins et les conseillers communauxdonnent le bon exemple en prenant le vélo pour tous les déplacements à l'intérieur de Ronse.

 L'itinéraire le plus récent - extrêmement coûteux - pour le prolongementde la N60, n'a pas sa place dans une vision de la mobilité tournée vers l’avenir

  • Cela augmentera le trafic de marchandises rapide qui traversera notre ville (sans payer la taxe kilométrique) et ce n’est pas une solution pour les poids lourds qui vont à Klein Frankrijk
  • Cela augmentera la poussière fine, le bruit et les mauvaises odeurs
  • Cela détruit notre paysage unique et notre biodiversité. C’est pourtant cet atout qui attire à Ronse les nouveaux résidents et les touristes

 

 

Nous sommes Ronse

A Ronse, nous vivons avec beaucoup de gens ‘différents’. Des bébés aux vieillards, quelle diversité chez les Renaisiens de tous les âges: nous avons des origines, des langues, des convictions religieuses et des orientations sexuelles différentes, comme nous différons entermes d’intérêts, de conditions de vie (personnelle) et d’environnement social.

Pour Groen, la diversité est un atout. En respectant nos différences, en appréciant les qualités de chacun et en étant attentifs aux besoins de tous, nous faisons de Ronse un endroit chaleureux où il fait bon vivre (ensemble).

# diversité

 Plus d'échanges entre les Renaisiens: mise en place de rues réservées aux jeux, promotion des échanges entre les différentes associations, faciliter le dialogue avec et entre les différentes communautés religieuses, stimulerle volontariat, ciblerles événements et les activités culturelles sur un public diversifié, montrer des modèles de rôle, rendre les activités sportives accessibles à tous, etc

 De bonnes écoles stimulantes, mais  avec une attention particulière pour les élèves qui ont besoin de plus d’accompagnement.

 Un centre de signalement anti-discrimination sera mis en place. La discrimination sur le marché du logementsera également combattue.

Les allophones seront encouragés d’une manière positive à apprendre le néerlandais.

 Le personnel de la commune doit refléter la diversité des habitants.

 

 

L'avenir est vert

Nous assumons la responsabilité d'un bon avenir pour nos enfants et petits-enfants. Ronse s'engage à réduire ses émissions de CO², à stimuler la production et la consommation locales, à créer de la verdure et de la biodiversité et à réduire les déchets (plastiques).

# environnement et climat

 Les 25 % de maisons les moins isolées de Ronse seront traitées d'ici 2025.

 Ronse devient un leader en matière d'énergie verte et d'économie d'énergie.

 Nous serons la première ville sans plastique en Flandre et nous réduirons la quantité de déchets.

  • La ville sensibilisera les commerçants locaux, les supermarchés et les vendeurs du marché pour qu'ils cessent d'offrir des sacs en plastique.
  • Les événements doivent s’organiser de manière à ne pas laisser de déchets et employer des gobelets réutilisables.
  • Les déchets GFT doivent être séparés autant que possible, par exemple en encourageant le compostage.

 La lutte contre les déchets sauvages devient une priorité.

 Grâce à une bibliothèque d’outils les Renaisiens pourront emprunter de bons outils à peu de frais.

 La ville élabore un plan aquatique pour être préparée aux grandes sécheresses de l’été.

 La ville revoit l'ensemble de sa politique d'achat et n'investit plus que dans des produits durables, locaux et équitables.

 

 

Une ville verte au milieu de collines verdoyantes

Groen veut qu’on donne plus d’attention à la nature et à la verdure, aussi bien dans la ville que dans les alentours. Les espaces ouverts ne servent pas nécessairement à la construction. Groen veut utiliser au mieux les maisons et les bâtiments existants pour la rénovation et l’habitation. Chaque habitant de Ronse a droit à un logement abordable dans une ville verte.

#logement #espaces verts

 La qualité globale des maisons à Ronse doit s'améliorer! Après le centre, c'est maintenant au tour des quartiers et des maisons le long des routes d'accès.

 Un guichet unique et accessible pour le logement et l’énergie: information et soutien pour ceux qui veulent rénover leur maison et la rendre économe en énergie. Le bureau du logement soutient activement ceux qui sont mal logés ou qui n’ont plus de logement dans leur recherche d’un logement abordable.

 Plus d'espaces verts et ouverts dans chaque quartier: des parcs et des aires de jeux de proximité pour tous, plus de terrains de sport et un grand terrain de jeux dans le Stadstuin.

 Il y aura un plan de gestion durable des arbres et plus de contrôle des permis d'exploitation forestière.

 Entretien et promotion des voies lentes et ouverture de nouveaux sentiers de randonnée.

 Créer un arrêt de l’expansion urbaine: pas de nouvelles constructions dans les espaces ouverts.

 La location sociale via des propriétaires privés sera stimulée et des contrôles de qualité seront effectués dans les logements locatifs.

 Ronse lance un fonds de roulement, où certains résidents peuvent obtenir un capital initial pour rénover en profondeur leur maison. Après la vente, le gain en capital revient à la communauté.

 

 

Donnons l’avenir aux jeunes

Ronse investit autant que possible dans les enfants et les jeunes. Les jeunes vivent, jouent, se détendent, font du sport, étudient et travaillent dans notre ville. La ville prend leurs intérêts au sérieux et fait participer les jeunes à la politique. L'éducation est un levier crucial pour offrir des chances égales à tous les Renaisiens.

# jeunesse et éducation

 Suffisamment d’activités et de services de garde d’enfants, aussi pendant les vacances

 La ville est un pionnier actif de la coopération entre toutes les écoles:pensons à l'échange de nouvelles méthodes d'enseignement et des profils d’élèves difficiles ainsi qu’une politique et un soutien linguistiques.

 Davantage de ressources sont consacrées à l'implication des parents, aux cours de devoirs, au soutien linguistique pour les élèves et les parents, etc.... Cet accompagnement scolaire s'étend à l'enseignement secondaire.

 En collaboration avec les écoles et les parents, la ville élabore un plan ambitieux pour arrêter l'exode des élèves vers les communes environnantes.

 Les jeunes Renaisiens recevront un centre de jeunesse à part entière : en plus d'une salle de fête, des spectacles et des événements réguliers y seront organisés afin d'atteindre le plus possible jeunes.

 Plus de contact entre jeunes et moins jeunes : une grande aire de jeux avec des bancs à proximité de la maison de repos et de soins et l'intégration intelligente de la garde d'enfants dans le WZC.

 La lutte contre le chômage des jeunes sera une priorité. En collaboration avec des partenaires et des entreprises, la ville offre suffisamment de stages et d'emplois de vacances.

 Les modèles de Ronse - par exemple, les jeunes Renaisiens qui démarrent leur propre entreprise, les Renaisiens qui deviennent enseignants à Ronse après leurs études, ceux qui deviennent policiers, etc.-recevront plus d’attention et d’accompagnement.

 

 

Les « faiseurs » font la ville

Groen veut appuyer les entreprises locales et les produits locaux. La ville poursuit ses efforts pour renforcer le noyau commercial dans le centre-ville. Une atmosphère agréable et une gamme de produits de haute qualité sont au cœur de cette démarche. La réduction du chômage (des jeunes) est également une priorité de la politique économique locale.

# travail et entreprise

 Nous faisons du centre-ville un endroit agréable pour faire du shopping : moins de trafic de transit attire plus de promeneurs et de cyclistes, donc plus d'acheteurs potentiels.

 Sur le marché du samedi, une partie est réservée à un marché paysan avec des produits d’agriculteurs (biologiques) locaux et des produits artisanaux et traditionnels locaux.

 Par sa situation géographique et ses bâtiments relativement bon marché, Ronse va devenir une zone de croissance pour les'activités du futur', telles que les sociétés Internet, les espaces de cotravail, l'impression 3D, les produits artisanaux, etc....

 Ronse s'engage pour un tourisme d’hébergement durable comme un éco-hôtel, l'agrotourisme ou un camping d'été.

 Par l’intermédiaire d'un conseil économique, la ville est un interlocuteur actif pour les entreprises.La coordination des transports et des flux de déchets est assurée par un manager dezone industrielle.

 En collaboration avec des partenaires, la ville offre un coup de pouce aux demandeurs d'emploi :

  • Lutter contre le manque de mobilité : la ville coordonne et soutient les initiatives qui augmentent la mobilité des chercheurs d’emploi (p. ex. par des pédélecs bon marché)
  • Améliorer la disponibilité: il y aura assez de crèches et de garderies flexibles, aussi le matin, le soir et pendant les vacances. Il y aura des places réservées aux demandeurs d’emploi.
  • Augmenter les possibilités d'emploi pour ceux qui n'ont pas de diplôme, qui ont peu d'expérience professionnelle ou qui ne parlent pas suffisamment le néerlandais: la ville de Ronse motive et aide les entreprises à offrir des stages aux groupes défavorisés et à organiser des cours de formation et de néerlandais sur le lieu de travail. La ville s'efforce également d'atteindre les groupes défavorisés dans sa politique de recrutement.

 Pour les nouvelles initiatives telles que le Mobipunt à la gare, les travaux de rénovation des maisons, l'installation de panneaux solaires,...la réinsertion professionnelle  sera une priorité.

 

 

Rencontres

Les gens se sentent bien et en sécurité dans des quartiers dynamiques où les habitants se connaissent, respectent le quartier et se respectent les uns les autres.Vivre ensemble suppose un effort. La ville se soucie des quartiers et soutient les habitants qui veulent organiser quelque chose. La sécurité est un droit pour tous !

# vivre ensemble et citoyenneté

 La police, en particulier l’agent de quartier, patrouille le plus souvent à pied ou à vélo (électrique) et est très accessible. Il y aura de nouveau plus de gardiens communaux.

 Les comités de quartier sont soutenus pour organiser des activités facilement accessibles.

 Chaque quartier disposera d’une maison de quartier avec une gamme fixe d'activités et des moments de contact avec des services divers.

 La ville lance un plan d'action antidrogue efficace qui ne vise pas seulement la répression, mais qui met l'accent sur les modèles de comportement, le contrôle des quartiers, le dialogue et un taux de participation accru aux activités sportives et de loisirs.

 Les petites places des quartiers deviennent le moteur des liens entre jeunes et moins jeunes. En coopération avec les organisations partenaires et les habitants, la ville met en place un système de surveillance volontaire des quartiers. On peut travailler avec des " pleinpatrons" ou des "pères/mères de quartier".

 

 

Prendre soin les uns des autres

La ville organise elle-même les services de soins aux personnes âgées, aux enfants et aux familles. Les êtres humains ne sont pas des produits à but lucratif. Les services sociaux sont accessibles et offrent une assistance sur mesure.

#Bien-être, soins et assistance

 La ville élaborera un plan de lutte contre la pauvreté impliquant différents domaines de gouvernance.

 La ville garde en mains la politique locale des soins et assistance aux personnes et collaborera étroitement avec les communes voisines et les OCMW (CPAS).

 A Renaix, il y aura des services de soins modernes et abordables où les usagers sont impliqués dans l’organisation et où on engagera suffisamment de personnel.

 Un plus grand soutien aux aidants informels et le développement de nouvelles formes de logement (comme le co-logement) pour que les personnes âgées puissent vivre plus longtemps chez elles de manière autonome.

 Les services sociaux à Ronse sont accessibles à tous et le service est qualitatif et accueillant. Les Renaisiens y reçoivent des informations et un accompagnement adaptés à leurs besoins afin de pouvoir bénéficier de tous leurs droits sociaux.

 La ville soutient activement la création d’une maison médicale («wijkgezondheidscentrum»). Cela facilitera l’accès aux soins et les rendra moins chers.

 Le conseil communal actuel veut privatiser tous les services de soins. C’est désastreux pour Ronse!

  • Le prix des soins augmentera : pour les crèches, les maisons de repos et de soins, les résidences-services, et les services pour les familles.
  • On économisera sur le personnel, les repas, les meubles, le matériel,…
  • Les bénéfices ne seront pas reversés aux services de soins de Ronse.
  • Les frais comme les coûts des pensions, les coûts spécifiques des soins de santé et les tâches supplémentaires seront répercutés sur la commune et le CPAS.
  • La commune et le CPAS - donc nous tous - perdons le contrôle de nos services de soins.

 

 

Ronse, perle des Ardennes flamandes

Avec une offre culturelle et de loisirs large et abordable, destinée au public le plus large possible, Ronse joue son rôle de centre et attire des personnes intéressées des environs.

#culture et loisirs

 Ronse disposera d'un nouveau théâtre et d'une nouvelle salle de concert avec un programme ambitieux.

 Les associations peuvent encore utiliser des locaux à peu de frais.

 L'offre (numérique) de la bibliothèque s'élargit et la bibliothèque devient encore plus un lieu de rencontre (p. ex. aide aux devoirs).

 La bibliothèque dispose d’une ‘boîte aux lettres’ pour livres pour que les documents puissent être rendus en dehors des heures d'ouverture.

 L’offre sportive et culturelle et les activités pour les jeunes sont accessibles et abordables pour tous. Ronse entre dans le système connu « Uitpas » qui remplacera le « Vrijetijdspas » actuel.

 

 

Nos candidats

Où et comment voter?

 

Reacties

Please check your e-mail for a link to activate your account.